DEPECHE

Gilchrist Olympio affirme qu’Akitani Bob a été élu avec plus de 70% des voix

Le 27 avril 2005, publié sur ufctogo.com

Le chef de l’opposition radicale togolaise Gilchrist Olympio, interrogé mercredi par l’AFP à Accra au Ghana, a affirmé que le candidat de la coalition de l’opposition, Emmanuel Akitani Bob, avait été élu avec 70% des suffrages à l’issue de la présidentielle de dimanche.

"Nous avons gagné, (Emmanuel Akitani Bob) devrait être président. Il a obtenu plus de 70% des voix (...) Nous avons suffisamment d’éléments pour justifier notre position", a déclaré M. Olympio à un journaliste de l’AFP, précisant ne "pas faire confiance à la commission électorale".

"Nous allons demander un arbitrage international. Les Nations unies, l’Union africaine et la CEDEAO devraient constituer un organe" d’arbitrage, a-t-il estimé.

M. Olympio, qui vit en exil en France, a précisé qu’une demande officielle en ce sens allait être émise à l’issue d’une rencontre prochaine entre les membres de la coalition de l’opposition.

Le candidat de l’opposition à la présidentielle Emmanuel Akitani Bob a affirmé mercredi à Lomé qu’il se considérait comme le président de la République du Togo.

La veille, la commission électorale togolaise avait annoncé la victoire du candidat du parti au pouvoir Faure Gnassingbé avec 60,22% des suffrages devant Emmanuel Akitani Bob (38,19%), à la suite du scrutin présidentiel de dimanche.

L’opposition a dénoncé des fraudes massives et la situation restait tendue mercredi après-midi à Lomé après des émeutes qui ont éclaté à la suite de l’annonce des résultats.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
28 juillet 2017
Lomé 27°C (à 12h)