DEPECHE

Emmanuel Akitani Bob demande l’invalidation du scrutin présidentiel

Le 28 avril 2005, publié sur ufctogo.com

Le candidat de la coalition de l’opposition togolaise, Emmanuel Akitani Bob, a demandé jeudi l’invalidation de l’élection présidentielle remportée par le candidat du pouvoir Faure Gnassingbè, a-t-on appris auprès de la coalition à Lomé.

M. Akitani Bob a adressé à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) une "plainte en invalidation" en raison "des multiples irrégularités" enregistrées pendant le vote et lors de la campagne électorale, affirme la plainte dont l’AFP a obtenu copie.

La plainte indique notamment que les délégués du candidat de l’opposition ont été "empêchés de remplir leur mission", n’ayant pu contresigner les procès-verbaux dans plusieurs préfectures, en particulier dans le centre et le nord.

La plainte souligne aussi que le "processus électoral" a été aussi "fondamentalement vicié" par l’absence d’informatisation de listes d’électeurs, rendant difficiles leur vérification avant le vote.

L’opposition et le parti au pouvoir, le Rassemblement du peuple togolais (RPT), s’accusent notamment de fraudes et de "bourrages d’urnes".

M. Akitani Bob s’est proclamé mercredi à Lomé président de la République du Togo.

La Ceni a annoncé mardi que Faure Gnassingbé a remporté avec 60,22 % des suffrages l’élection présidentielle du 24 avril devant Emmanuel Akitani Bob (38,19%) et Harry Olympio (0,55%, opposition modérée).

Ces résultats ne seront définitifs que lorsque la Cour constitutionnelle les proclamera.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
22 octobre 2017
Lomé 26°C (à 07h)