DEPECHE

Élections législatives au Togo – le Secours Catholique envoie des observateurs

Le 26 septembre 2007, publié sur ufctogo.com

Deux ans après les élections présidentielles togolaises dont le spectre des violences plane encore sur la situation politique locale, les élections législatives du Togo auront lieu le 14 octobre prochain. Pour évaluer ces élections, le Secours Catholique envoie des observateurs sur place.

Après deux reports en juin et en août en raison de difficultés matérielles et techniques, les Togolais seront invités, le 14 octobre prochain, à se présenter dans les bureaux de vote pour élire leurs futurs députés parmi les 90 candidats annoncés. Selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI), autorité chargée d’organiser les élections législatives, seulement 2 947 052 électeurs étaient inscrits à la date du 17 août 2007 pour une population totale de 5,7 millions d’habitants. « On peut expliquer ce chiffre par un intimidation de la population de la part de certains partis en prédisant un bain de sang pareil à celui des élections présidentielles », explique Anne-Marie Bouvie-Le Guillou, chargée de projet au Secours Catholique sur la zone de l’Afrique de l’Ouest. Violences politiques, violations des droits de l’homme et du droit de vote… Le souvenir des événements du 5 février au 5 mai 2005 liés aux élections présidentielles entache le déroulement pacifique de ces prochaines élections législatives. Pour évaluer la situation politique au cours du scrutin, le gouvernement togolais et l’Union européenne ont signé, le 2 août dernier, un mémorandum sur l’arrivée d’une mission européenne d’observation. Environ 80 observateurs internationaux seront déployés sur tout le pays dans l’objectif d’avoir une vision précise et globale du processus électoral en cours.

Le Secours catholique s’engage

Dans le cadre du projet de sensibilisation aux enjeux de la démocratie et pour la paix mis en place en collaboration avec la commission Justice et Paix du Togo, le Secours Catholique enverra sur place trois bénévoles en observateurs du 9 au 16 octobre. Choisis pour leur connaissance du Togo, leur capacité à communiquer et leur talent rédactionnel, Jean-Paul Ternoy de la délégation d’Arras, Francine Patou de délégation de Lille et Colette Leclercq de celle de Cambrai auront pour mission de constater la bonne application de la loi électorale locale, d’observer les candidatures et le déroulement du scrutin. « Les observateurs internationaux ont un poids certain. Ils contribuent à la lutte pour une société démocratique », ajoute Anne-Marie Bouvie-Le Guillou.

Le vendredi 21 septembre dernier, la chargée de projet, avec Antoine Sondag, responsable du département Europe – Amérique du Nord du Secours Catholique, les ont initié à la situation politique du pays et aux mécanismes officiels mis en place pour l’observation des élections au Togo. La commission Justice et paix renforcera leur connaissance de la loi électorale togolaise une fois sur place.

Des élections menacées par les inondations

Depuis le mois d’août, l’Afrique de l’Ouest est victime de violentes inondations touchant plus 500 000 personnes. Au Togo, les autorités ont recensé 34 000 sinistrés et une vingtaine de morts. Pour répondre aux besoins de la population, Caritas Togo a lancé un appel de 33 817 euros. Manque de nourriture, communication difficile, perte des économies familiales et d’un abri, problèmes d’hygiène… les conséquences sont désastreuses pour les Togolais et risquent d’être une entrave au bon déroulement des élections législatives. « Certaines routes sont rendues impraticables et de nombreuses personnes ont perdu leurs papiers dans les inondations et ne pourront donc pas aller voter. De plus, les élections ne seront pas une priorité pour les familles qui ont perdu leurs biens », prédit Anne-Marie Bouvie-Le Guillou. Des difficultés supplémentaires pour un scrutin qui s’annonce déjà laborieux.

Clémence Richard, Caritas

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)