DEPECHE

Deuxième journée d’émeutes à Lomé

Le 27 avril 2005, publié sur ufctogo.com

Des émeutes ont éclaté pour la seconde journée consécutive mercredi dans les rues de Lomé où les forces de sécurité ont tiré des grenades lacrymogènes contre des opposants protestant contre la proclamation la veille de la victoire de Faure Gnassingbé, fils du défunt dictateur Eyadéma, à l’élection présidentielle de dimanche au Togo.

Dans le quartier de Bé, fief de l’opposition, de jeunes manifestants ont érigé des barricades et incendié des pneus. Des militaires se sont ensuite déployés et ont tiré des grenades lacrymogènes dans les ruelles de ce quartier de Lomé, d’où s’est élevé une colonne de fumée noire, un immeuble au moins étant en flammes.

Confirmant les craintes de nombreux observateurs, des affrontements avaient déjà éclaté mardi après l’annonce officielle de la victoire de Gnassinbgé à la présidentielle de dimanche avec 60,22% des voix.

D’après le Comité international de la Croix-Rouge, au moins 70 blessés ont été soignés mardi dans le principal hôpital de Lomé, où la plupart d’entre eux ont été admis après avoir été atteints par des balles.

Un habitant de la capitale togolaise dit avoir vu les cadavres d’au moins deux personnes tuées par balles devant son domicile, mais les autorités n’ont pas fourni de bilan précis des affrontements survenus mardi.

L’opposition accuse les partisans de Fauré Gnassingbé de fraude massive au scrutin de dimanche, pour lequel elle était parvenue à s’unir derrière un seul candidat.

Le fils d’Eyadéma avait été porté à la présidence par l’armée à la suite du décès de son père le 5 février après 38 années de pouvoir sans partage. Cédant aux pressions de la communauté internationale, Fauré Gnassingbé avait par la suite démissionné en promettant la tenue d’un scrutin présidentiel.

De nombreuses voix s’étaient élevées au Togo, notamment des rangs de l’opposition, pour réclamer le report de l’élection en raison du manque de préparation du pays.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
24 novembre 2017
Lomé 31°C (à 16h)