DEPECHE

Des organisations dénoncent le musèlement de la presse au Togo

Le 20 avril 2009, publié sur ufctogo.com

Plusieurs organisations de presse ont dénoncé lundi une « volonté manifeste de museler la presse » par la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo qui a suspendu, jusqu’à nouvel ordre, toutes les émissions interactives sur les chaînes de radios et de télévisions du pays.

Trois organisations des médias du Togo ont réagi ce lundi à travers un communiqué conjoint dans laquelle elles accusent la HAAC de museler la presse à travers l’affaire de tentative de coup d’État au Togo.

L’Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT), l’Observatoire Togolais des Médias (OTM) et le Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP) se disent consternées par la décision prise par la HAAC.

Cette décision, disent-ils, viole de façon flagrante l’Article 130 de La Constitution togolaise qui stipule que « la Haute autorité de l’audiovisuel et de la Communication a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et des autres moyens de communication de masse ».

La HAAC a averti que l’inobservation de cette mesure expose les contrevenants à des sanctions disciplinaires.

« L’UJIT, l’OTM et le CONAPP condamnent fermement cette décision de la HAAC qui constitue une grave atteinte à l’exercice de la profession et une flagrante violation de l’Article 3 du Code de la Presse et de la Communication », indique dans le communiqué.

Les organisations en question rappellent les dispositions de l’article 3 du code de la presse : « L’État togolais garantit à toute personne vivant sur le territoire national le droit d’être informé, d’informer et d’accéder aux sources et aux moyens d’information dans le respect des lois relatives à la communication ».

Pour les trois organisations, la HAAC, en prenant cette décision dénuée de tout fondement juridique et légal, semble méconnaitre que le droit à la libre expression, à l’information et à la critique est un droit fondamental de tout citoyen.

Les organisations de presse demandent expressément à la HAAC de lever cette décision de suspension.

APA - Lomé (Togo)

© Copyright APA

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
28 mai 2017
Lomé 30°C (à 12h)