DEPECHE

Des milliers de Togolais manifestent contre Faure Gnassingbé

Le 19 février 2005, publié sur ufctogo.com

LOME - Au son des sifflets et des tambours, des milliers de personnes manifestent à Lomé contre la nomination par l’armée du fils du président défunt Gnassingbé Eyadéma pour lui succéder.

Des groupes de jeunes gens brandissant des banderoles, des affiches et des panneaux de bois dénonçant les bouleversements survenus depuis le décès d’Eyadéma sont descendus sur une des principales avenues du quartier de Be, où quatre manifestants ont trouvé la mort dans des affrontements il y a une semaine.

A bonne distance, un groupe de policiers anti-émeutes surveillait le déroulement de la manifestation organisée à l’appel des partis d’oppositions.

Ceux-ci entendent protester contre la désignation de Faure Gnassingbé pour succéder à son père. Cette décision a été par la suite "légalisée" par une modification de la constitution togolaise.

Dans la manifestation, certains slogans dénonçaient Faure Gnassingbé, mais également le président français Jacques Chirac, comme des "voleurs". Ce dernier était un proche du président togolais décédé le 5 février.

"C’est Chirac qui est derrière tout cela. Le Togo est devenu une monarchie avec l’aide de Chirac", accusait dans la manifestation Constant Sowoudji, un chômeur de 28 ans.

Reuters

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
27 juillet 2017
Lomé 27°C (à 18h)