DEPECHE

Début du vote pour la présidentielle au Togo

Le 24 avril 2005, publié sur ufctogo.com

LOME - Les Togolais ont commencé à voter dimanche, peu après 06H30 (GMT et locales) pour élire leur président, lors d’un scrutin sous haute tension dominé par le duel entre Faure Gnassingbé, fils du président défunt Gnassingbé Eyadéma, et le candidat de la coalition de l’opposition, Emmanuel Bob Akitani.

L’élection, au scrutin majoritaire à un tour, se déroule dans un climat tendu, après une campagne électorale émaillée de violences qui ont fait des dizaines de blessés.

Il est organisé après le décès, le 5 février, du président Gnassingbé Eyadéma, qui a dirigé le pays d’une poigne de fer pendant 38 ans.

Faure Gnassingbé, 39 ans, brièvement installé au pouvoir par l’armée à la mort de son père, tente de lui succéder. Il est le candidat du Rassemblement du peuple togolais (RPT, ex parti unique au pouvoir).

Son principal rival est Emmanuel Bob Akitani, 74 ans, candidat de la coalition de l’opposition.

Un troisième candidat est en lice, Harry Olympio, un opposant modéré, alors que l’homme d’affaires Nicolas Lawson a retiré sa candidature samedi. Son retrait étant hors délai, son nom figure sur les bulletins et les voix se portant sur lui seront comptabilisées.

A Lomé, des dizaines d’électeurs attendaient de voter, dans le calme.

L’opposition a accusé le RPT d’organiser par des "fraudes massives" l’élection de M. Gnassingbé. Mais elle a appelé les électeurs à voter en masse.

Un de ses responsables a annoncé que les militants de l’opposition descendront dans les rues si Faure Gnassingbé était déclaré vainqueur.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
24 novembre 2017
Lomé 31°C (à 16h)