DEPECHE

Crise en Côte d’Ivoire : l’armée française installe un détachement à Lomé

Le 9 novembre 2004, publié sur ufctogo.com

L’armée française a installé un détachement aérien à Lomé, la capitale du Togo, pour faciliter ses rotations et approvisionnements et disposer de ses avions dans un endroit sûr et proche d’Abidjan, a-t-on appris mardi auprès de l’état-major.

En l’état actuel des choses, l’installation de ce "groupement tactique opérationnel" à Lomé ne signifie pas qu’une opération d’évacuation de ressortissants étrangers est prévue, selon cette source.

"Nous installons un relais de transit militaire à Lomé", a indiqué à l’AFP le colonel Gérard Dubois, de l’état-major des armées.

"L’évacuation n’est ni décidée ni à l’ordre du jour, il n’en reste pas moins que le nombre de ressortissants continue à grimper à Port-Bouet", la base française d’Abidjan, selon lui.

Dakar et Libreville, les deux autres bases françaises prépositionnées dans la région sont plus éloignées d’Abidjan que Lomé et "nous n’allons pas laisser sur l’aéroport d’Abidjan l’ensemble des moyens aériens (militaires français) qui y sont", a précisé le colonel Dubois.

La situation n’est en effet pas encore totalement stabilisée, et cette nouvelle crise a provoqué un afflux important d’appareils militaires vers la métropole ivoirienne, notamment pour acheminer les renforts et toute la logistique qui les accompagne.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
22 août 2017
Lomé 27°C (à 16h)