DEPECHE

Côte d’Ivoire : des militaires français tués dans un bombardement à Bouaké

Le 6 novembre 2004, publié sur ufctogo.com

Un "nombre important de militaires français" ont été tués samedi à Bouaké, le fief des rebelles ivoiriens, dans un bombardement de l’aviation loyaliste, a-t-on appris de bonne source.

A Paris, le ministère de la défense a annoncé que l’attaque des forces gouvernementales ivoiriennes contre la force de paix française Licorne à Bouaké (centre de la Côte d’Ivoire) a tué huit soldats français et en a blessé 23.

"Une position tenue par la force française Licorne à Bouaké (centre) a été bombardée ce samedi à 14H00 par deux (avions) Sukhoï 25 des forces des forces gouvernementales. En réplique à cette agression, la force Licorne a détruit les deux Sukhoï 25 vers 14H15 à Yamoussoukro (centre)", a indiqué le ministère dans une déclaration lue à l’AFP.

Selon des sources interrogées en Côte d’Ivoire, les militaires victimes du bombardement ivoirien étaient basés dans le lycée Descartes de Bouaké, désaffecté, servant de base logistique au contingent français.

Cette base a été prise pour cible, en début d’après-midi, par deux chasseurs-bombardiers Sukhoï de l’aviation loyaliste qui depuis, jeudi, effectue des raids contre des positions des rebelles, dans le nord de la Côte d’Ivoire aux mains de ces rebelles.

Les deux Sukhoï ont été détruits une heure plus tard sur l’aéroport de Yamoussoukro par des militaires français qui y sont stationnés, a annoncé à l’AFP le colonel Philipe Mangou, du commandement ivoirien du théâtre des opérations militaires.

Ces destructions sont intervenues "en rétorsion", selon une source militaire française.

La Côte d’Ivoire est divisée depuis le déclenchement de la rébellion en septembre 2002 entre une zone gouvernementale au sud et une zone rebelle au nord, séparées par une "zone de confiance" gardée par l’Onu.

L’Onuci dispose de quelque 6.000 Casques bleus en Côte d’Ivoire, dont certains sont postés à Bouaké. Ce contingent est aidé par 4.000 soldats français de l’Opération Licorne.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)