DEPECHE

Charles Debbasch : condamnation définitive pour le conseiller du pouvoir à Lomé

Le 15 décembre 2005, publié sur ufctogo.com

La condamnation du juriste français Charles Debbasch, actuellement conseiller du pouvoir togolais, à un an de prison ferme en France pour détournement d’oeuvres du peintre Victor Vasarely, a été confirmée, après le rejet définitif de son pourvoi par la Cour de Cassation.

La plus haute juridiction française a annoncé jeudi avoir rejeté la veille le pourvoi de M. Debbasch, rendant définitive la condamnation à deux ans de prison, dont un avec sursis, prononcée en mai dernier, en l’absence de l’intéressé, par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence (sud-est).

M. Debbasch, actuellement au Togo et qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt lancé par la France, doit également indemniser les victimes pour avoir détourné des oeuvres du maître de l’optic art, d’origine hongroise, Victor Vasarely, selon le jugement de la justice.

La famille de Vasarely avait porté plainte contre M. Debbasch il y a 13 ans, estimant avoir été exclue de la gestion de la fondation créée en 1975 pour exposer les oeuvres abstraites monumentales de l’artiste. M. Debbasch a toujours nié, s’estimant victime d’une "machination" de la famille Vasarely qu’il accuse d’être à l’origine des détournements.

Proche du président togolais Gnassingbé Eyadema, décédé le 5 février 2005 après 38 ans de pouvoir sans partage, M. Debbasch est considéré comme le maître d’oeuvre du montage juridique qui avait permis à l’armée de placer temporairement au pouvoir son fils, Faure Gnassingbé.

Ce dernier avait dû se retirer sous la pression internationale, avant d’être élu lors d’un scrutin émaillé de violences et vivement contesté par l’opposition. M. Debbasch est toujours conseiller juridique du pouvoir togolais.

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
30 avril 2017
Lomé 30°C (à 10h)