DEPECHE

Can 2008 : graves incidents à Lomé

Le 14 octobre 2007, publié sur ufctogo.com

Les joueurs et supporters maliens ont eu peur, très peur. Victorieux du Togo (2-0) à Lomé vendredi, les protégés de Jean-François Jodar, ainsi que les 1900 supporters venus assister à la qualification de leur pays pour la CAN 2008, se sont fait agressés par des spectateurs togolais, qui ont envahi la pelouse à l’issue de la rencontre. « Mamadi Sidibé (attaquant de Stoke City) a pris un coup, sans doute par arme blanche, qui a provoqué une hémorragie au bras.

Frédéric Kanouté s’est pris un coup de ceinturon », explique Jodar dans L’Equipe, dimanche. « C’était comme un champ de bataille. Dans le vestiaire (où s’étaient réfugiés joueurs et supporters), il y avait du sang partout ». Bilan de ces incidents : Sidibé a été contraint de se faire opérer, tandis que Kanouté s’est fait poser des points de suture. Leur état de santé n’inspirait pas d’inquiétude vendredi.

Le 27 mars 2005, le match Mali - Togo (1-2) de qualification pour la Coupe du monde et la CAN 2006 avait déjà entraîné de graves incidents à Bamako.

Equipe.fr

© Copyright Equipe.fr

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
26 septembre 2017
Lomé 26°C (à 01h)