DEPECHE

Bruxelles propose des consultations avec le Togo sur la démocratie

Le 8 janvier 2004, publié sur ufctogo.com

BRUXELLES, 8 jan (AFP) - 19h01 - La Commission européenne a proposé jeudi aux Etats membres de l’Union d’engager avec le Togo des consultations au sujet du renforcement de la démocratie qui pourraient, faute de résultats, pourraient entraîner la prise de "mesures appropriées".

La Commission explique vouloir "saisir l’ouverture" manifestée en octobre dernier par le Premier ministre togolais, Koffi Sama, d’engager de telles discussions, selon un communiqué.

Koffi Sama, à l’époque, avait assuré le président de la Commission européenne Romano Prodi qu’il souhaitait "renforcer la démocratie" dans son pays et qu’il comptait sur le "soutien ferme" de l’UE dans ce processus.

De telles consultations sont prévues dans l’article 96 de l’accord de Cotonou, conclu en juin 2000, qui régit les relations entre l’UE et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Cet article stipule que ces consultations ne doivent pas durer plus de 60 jours et que des "mesures appropriées" peuvent être prises si les discussions échouent.

De source communautaire, on ne souhaite pas élaborer sur le type de mesures qui pourraient être prises à l’encontre de Lomé, au cas où des "engagements très clairs et vérifiables" en faveur des droits de l’Homme et du respect de la liberté de la presse ne seraient pas pris par les autorités togolaises pendant la durée des consultations.

Ces entretiens auraient pour objectif de connaître les intentions de Lomé pour établir un "véritable dialogue avec les différents partis de l’opposition et les représentants de la société civile", souligne la Commission.

Ils permettraient aussi de "fixer des nouveaux repères politiques pour accompagner le Togo dans ce processus", ajoute le document.

La coopération de l’UE avec le Togo est suspendue depuis octobre 1992. La réélection l’année dernière du général Gnassingbé Eyadema à la présidence du Togo a été vivement contestée par l’opposition. Le général Eyadéma est au pouvoir depuis 36 ans.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
18 décembre 2017
Lomé °C (à 0h)