DEPECHE

Bruits assourdissants de casseroles à Bangui à l’appel de l’opposition

Le 27 décembre 2002, publié sur ufctogo.com

Les habitants de Bangui ont entamé vendredi une opération casseroles à l’appel de l’opposition centrafricaine, en faisant des bruits assourdissants dans la plupart des quartiers de la capitale, a constaté un journaliste de l’AFP.

Prévue pour 18h00 (17h00 GMT), l’opération casseroles a débuté peu après 17h45 (16h45 GMT).

Hommes, femmes et enfants confondus ont fait du bruit avec des casseroles, mais aussi avec morceaux de métal. Dans la rue, des personnes manifestaient bruyamment avec des ustensiles.

Dans certains quartiers, la population a continué à faire du bruit avec des casseroles au delà de 18h00 (17h00 GMT)…

" Mardi, la Concertation des partis politiques d’opposition (CPPO) avait invité la population à faire chaque jour, pendant deux minutes un grand bruit de casseroles du 27 au 31 décembre car le président Ange-Félix Patassé demeure, estime-t-elle, sourd à la souffrance de son peuple.

"Puisque le président Patassé demeure sourd à ta souffrance", avait alors écrit la CPPO "il t’appartient de faire un grand bruit pour qu’il t’entende".

L’opposition entend ainsi exiger le départ des miliciens du Mouvement de libération du Congo (MLC), venus soutenir les autorités centrafricaines lors de la tentative de coup d’Etat du 25 octobre.

Pour les mêmes raisons, la CPPO avait lancé le 17 décembre une opération dite "journée de deuil et de solidarité" qui avait été largement suivie par la population.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
24 novembre 2017
Lomé 31°C (à 16h)