DEPECHE

Bénin : 157 enfants béninois rapatriés du Nigeria retrouvent leur famille

Le 7 décembre 2003, publié sur ufctogo.com

COTONOU, 7 déc (AFP) - 20h49 - Cent cinquante sept enfants béninois victimes de trafic de mineurs et rapatriés du Nigeria au cours des derniers mois ont été remis à leurs familles respectives, a-t-on appris dimanche de source gouvernementale.

Ils ont été remis à leurs parents par les autorités béninoises en présence de responsables de l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance) et de certains représentants d’Organisations non gouvernementales qui les ont hébergés.

Entre septembre et octobre derniers, plus de 190 enfants, âgés de 4 à 17 ans, ont été rapatriés du Nigeria, où ils étaient tous employés comme travailleurs forcés dans des carrières de pierre dans la région d’Abéokuta, capitale de l’Etat d’Ogun dans le sud-ouest du Nigeria.

Ces enfants sont pour la plupart originaires du département du Zou (centre du pays) où le taux de scolarisation a baissé des dernières années dans plusieurs villages.

Le Bénin est devenu depuis quelques années une des plaques tournantes du trafic d’enfants.

Des parents démunis confient, moyennant des sommes allant de 10.000 à 20.000 FCFA (de 15 à 30 euros), leurs enfants à des "passeurs" qui prétendent en outre de prendre en charge leur éducation.

Ces enfants sont ensuite "vendus" à de grands exploitants agricoles dans des plantations de cacao et de canne à sucre au Cameroun, au Gabon, en Côte d’Ivoire et au Nigeria notamment, pour des sommes dix fois supérieures.

Selon les dernières statistiques de la Brigade de la Protection des Mineurs (BPM) à Cotonou, plus de 4.000 enfants victimes de ce trafic en partance pour d’autres pays sont interceptés chaque année aux frontières béninoises.

Au moins 45.000 mineurs béninois sont exploités au Gabon et plus de 6.000 au Nigeria voisin.

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
23 mai 2017
Lomé 30°C (à 10h)