DEPECHE

Aide au RUF : Lomé rejette les accusations du Parlement européen

Le 19 mai 2000, publié sur ufctogo.com

Le Togo a rejeté vendredi les accusations d’aide aux rebelles sierra-léonais portées contre lui par le parlement européen (PE), estimant qu’elles constituent une "véritable insulte" aux efforts déployés par le président Gnassingbe Eyadéma pour la paix en Sierra Leone.

Dans une résolution adoptée jeudi à Strasbourg, le PE avait condamné "la participation présumée du Burkina Faso, du Liberia et du Togo pour la contrebande de diamants contrôlée par les rebelles du Front uni révolutionnaire (RUF) et pour leur aide aux rebelles".

Dans un communiqué transmis à l’AFP, M. Koffi Panou, ministre togolais de la communication, affirme que "ces accusations qui ne reposent, selon les termes mêmes du Parlement européen, que sur de vagues présomptions constituent une véritable insulte aux efforts et aux sacrifices consentis par le peuple togolais et son Président afin que la paix revienne en Sierra Leone". Il rappelle que le président Eyadéma "s’est investi, à la demande des deux parties dans la recherche de la paix" et que "c’est à Lomé que les belligérants ont signé, le 7 juillet 1999, après deux mois de négociation, l’accord de paix".

Le porte-parole du gouvernement togolais dénonce une "tentative de déformation de l’histoire qui n’honore pas le Parlement européen". Le gouvrnement togolais, écrit encore M. Panou, prend à témoin le président sierra-léonais Ahmed Tejan Kabbah et le caporal Foday Sankoh et met au défi quiconque d’attester que le Togo a reçu des diamants ou une contrepartie de quelque nature que ce soit pour les sacrifises qu’il a consentis afin de mettre un terme à la guerre en Sierra Leone". "L’accord de paix, poursuit M. Panou, a été salué notamment par les Etats-Unis, la France et la Grande Bretagne qui ont adressé des messages de félicitations au président Eyadéma".

Le communiqué conclut : "le Togo est disposé à apporter son concours pour le rétablissement de la paix en Sierra Leone et ne se laissera pas distraire par des manoeuvres d’où qu’elles viennent".

AFP

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
25 mai 2017
Lomé 23°C (à 14h)