DEPECHE

20,06 milliards de francs CFA d’engagements de la BIDC pour deux projets au Togo

Le 22 août 2007, publié sur ufctogo.com

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) a pris des engagements d’un montant global de 20, 6 milliards de francs au Togo à l’occasion d’une réunion du conseil d’administration de l’institution au cours de laquelle quinze dossiers ont été approuvés dont deux pour le Togo, a appris APA mercredi de bonne source.

Christian Adovelande, le président de la BIDC a précisé qu’il s’agit d’abord d’un projet d’amélioration de la route reliant Aflao, la frontière entre le Ghana et le Togo et Hillacondji, frontalière entre le Togo et le Bénin.

« Il s’élève à 3,1 milliards de FCFA », a confirmé à APA M. Adovelande qui qui a précisé que le deuxième projet financé au Togo concerne les télécommunications avec un engagement de 17,5 milliards de francs CFA

« Nous avons fait une première garantie de 5 milliards de francs à la société Togo Télécom pour son emprunt obligataire pour lui permettre de lever des ressources sur le marché financier de l’UEMOA et une deuxième garantie de 12,5 milliards de FCFA pour une mobilisation des ressources à l’extérieur », a expliqué Christian Adovelande.

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO ( BIDC) basée à Lomé, au Togo, est une Société Holding régionale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui compte 15 Etats membres.

Cette banque régionale a consenti le mois dernier au gouvernement togolais un prêt de plus de 10 milliards de FCFA pour le financement d’équipements des structures sanitaires du Togo.

APA- Lomé (Togo)

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
21 septembre 2017
Lomé 26°C (à 20h)