DEPECHE

10 enfants togolais et trois "passeurs" nigérians interceptés par la police

Le 28 juin 2001, publié sur ufctogo.com

Dix enfants dont deux garçons que trois passeurs nigérians tentaient d’emmener vers le Bénin et la Côte d’Ivoire, ont été interceptés le 12 juin par la police togolaise à la frontière avec le Bénin, a rapporté jeudi la presse gouvernementale.

Les dix enfants âgés de 11 à 17 ans sont tous de nationalité togolaise. Ils ont été recrutés chez leurs parents dans le village de Dotzi (sud du Togo), contre une modique somme et devaient être placés dans des familles au Nigéria et en Côte d’Ivoire, indique le quotidien Togo Presse.

Chaque année, plusieurs milliers d’enfants sont ainsi interceptés aux frontières togolaises et béninoises.

Le trafic d’enfants à pris des proportions inquiétantes ces dernières années en Afrique de l’Ouest et le Bénin, le Nigéria et le Togo devenant la plaque tournante de ce trafic.

Les statistiques disponibles parlent d’au moins trois cent mille enfants mineurs victimes chaque année de trafic dans la région.

Agence France-Presse (AFP), Lomé, Togo

Dépêches suivantes

Dépêches précédentes

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
29 mars 2017
Lomé 28°C (à 22h)